Le 26 février 2018

001

Hé coucou nouveau blog !

Ça fait quelques jours que l’envie d’écrire me démange et que je songe à ouvrir une page Word dans mon ordinateur pour vider mon sac. Finalement je me suis dit que Word, c’était un peu triste et que surtout ce qui m’intéresse dans le fait d’écrire, c’est de raconter des trucs vrais, authentiques et je veux que ces trucs que j’écris soient lus – m’en fou même par pas beaucoup de monde – mais juste j’ai envie de raconter des trucs qui stagnent dans mon cœur et dans ma tête. Et si ces trucs que je raconte peuvent faire écho à d’autres personnes alors c’est gagné !

Alors voilà, aujourd’hui nous sommes le 26 février 2018, je suis bien installée à la table de mon salon avec mon ordinateur, le soleil baigne la pièce d’une douce lumière, c’est agréable. Je viens de créer ce blog. Mon père a quitté mon appartement quelques minutes plus tôt en me disant que je ferais bien de faire une sieste, il dit que j’ai besoin de repos (merci papa de te soucier de moi, mais j’ai un blog à créer).

Il y a à peine quelques heures, je discutais avec ma sœur du fait que je voulais ouvrir un blog pour raconter ce qui m’arrive en ce moment et c’est grâce à elle que j’ai trouvé le nom de ce nouveau blog : Alice on her way (vas-y, ça claque non ?).

convers1

A vrai dire, je pensais déjà depuis quelques temps à ouvrir un nouveau blog, un truc qui me ressemble, un truc vrai où on fait tomber les masques et où je peux enfin vraiment être qui je suis et m’exprimer sans détour.

Écrire, lancer un nouveau blog, j’y pensais déjà il y a quelques semaines mais sans jamais franchir le pas. C’était avant le tsunami qui a débarqué dans ma vie le 8 février 2018.

Maintenant, tout ceci me semble être absolument logique, une évidence absolue et un gros coup de pied au cul pour faire les choses, enfin. Faut avancer et faire avec les cartes qu’on a en main, comme dirait ma mère.

Bon, les gars, je joue le joker, là !

Le 8 février 2018, je me suis levée comme un matin normal, je suis allée dans la salle de bain, comme un matin normal, je me suis déshabillée pour prendre une douche, comme un matin normal, j’ai pris une douche, comme un matin normal – et là, j’ai senti une boule à l’aine, sur le côté droit.

J’ai tout de suite su que c’était pas rien et que ma vie allait changer à partir de ce jour.

Dans ce blog, je vais vous raconter cette histoire, l’histoire d’une petite boule à l’aine qui a déclenché un tsunami dans ma vie.

2 réflexions sur “Le 26 février 2018

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s