Changement drastique

teterasee2

Je profite d’un élan d’énergie dû à un médicament qu’on me donne pendant les trois premiers jours après la chimio pour écrire un petit article ici. Probablement que dans deux heures je serai en train de roupiller au fond de mon lit car il aura fini son effet – donc profitez-en !

Suite à la deuxième chimio, j’ai décidé de raser mes cheveux qui commençaient à tomber comme les feuilles en automne. J’avais arrêté de me laver les cheveux depuis quelques jours car je commençais à le perdre en masse.

Les voir plein la baignoire après un shampooing n’était pas spécialement une partie de plaisir. J’ai donc choisi la solution drastique : je les rase pour ne plus subir de les voir tomber.

J’avoue que j’avais un peu peur de cette étape, presque plus peur que pour l’opération PAC.

Vais-je toujours m’aimer avec ma boule presqu’à zéro ? Comment va réagir mon entourage ? Et si on me reniait après ça (oué bon j’exagère un peu).

D’un autre côté, je pense qu’intérieurement, j’ai toujours eu envie de me raser les cheveux, sans jamais oser. Et je trouve certaines filles très très jolies sans leurs cheveux. Alors pourquoi pas moi ? Et puis c’est pas comme si j’avais vraiment le choix, en fait.

La décision étant prise, j’ai appelé ma sœur et son copain, Oli qui sont venus me soutenir dans cette épreuve. Oli a sorti la tondeuse et il m’a rasé la tête, comme on raserait un mouton (en plus douillet quand même).

Cette étape était vraiment importante pour moi car depuis le début de la maladie, j’ai décidé de ne pas la subir. J’ai voulu prendre le pas sur ce cancer car c’est une manière pour moi d’être actrice de ce qui m’arrive, c’est moi le boss ici. Et perdre ses cheveux n’est pas spécialement une partie de plaisir alors autant décider de quand et comment ça va se passer plutôt que de subir le truc de manière passive.

30223661_2154351441460054_1544051396_o

Me voilà !

Je pense que finalement je m’aime bien avec mon petit crâne dégarni. On verra quand j’aurai vraiment plus du tout de cheveux mais pour le moment j’assume le fait de sortir comme ça. Je me déleste petit à petit du superflu, mes cheveux, notamment. Je me rapproche de moi-même, à 100%. J’ai pas besoin de cheveux pour être la fille/femme que je suis !

Publicités

3 réflexions sur “Changement drastique

  1. Ca te va super bien! J’aime ta positivité et j’ai lu tous les textes te ton blog. Merci pour ce très beau texte et ce partage.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s