Cette fatigue intense

 

Après la première chimio, j’étais hyper crevée, j’ai été au lit pendant 8 jours sans pouvoir bouger – où à peine pour me déplacer jusqu’aux toilettes.

Je m’étais fait à l’idée que c’était dû au fait que j’avais subi une opération en anesthésie générale la veille de la première chimio et que donc ça irait mieux pour la seconde chimio.

Je réalise aujourd’hui au jour 5 après 2ème chimio que cet état de fatigue absolument intense est toujours présent. Heureusement, je sais que ça passera car j’ai quand même eu quelques jours de rab après la première chimio, ouf !

Malgré tout, psychologiquement, c’est assez compliqué à gérer. Être comme une moule au lit pendant 5, 6, 7 jours sans même pouvoir ouvrir un livre ni regarder plus de 15 minutes une série car ça m’épuise trop.

Dur dur de se faire à l’idée que me corps n’a pas l’énergie nécessaire pour le moment pour me porter et faire des petites choses insignifiantes du quotidien. Je me sens assistée, c’est pas évident pour une nana de 28 ans ultra indépendante comme moi. Faut vraiment que j’apprenne à me laisser servir et à accepter les mains tendues.

J’ai perdu pas mal de poids (3 kg) depuis le début des traitements (ça se voit peut-être sur la photo). Va falloir que je mange mieux, que je bouffe du gras pour reprendre des forces et aider mon corps à se débarrasser de Crabby !

Je suis toujours super bien entourée, je reçois de jolies attentions chaque jour via les réseaux sociaux et c’est une vraie bulle d’oxygène (à défaut d’en avoir assez dans le sang pour le moment).

Petite définition de l’anémie rien que pour toi :

anémie.jpeg

A partir de demain, j’aurai à nouveau droit aux petites piqûres quotidiennes, ça c’est cool car mon énergie revient au galop avec ces injections (je pensais jamais que je dirais un jour que j’apprécierais les piqûres !).

Ah oui et je commence à aimer ma petite bouille rasée, je ne pensais pas que ça me plairait autant mais je kiffe de ouf !

La moule dans son lit vous fait la bise ❤

 

Publicités

6 réflexions sur “Cette fatigue intense

  1. Je viens de voir que je pouvais aussi réagir sur ton blog!
    Moi, j’aime bien les moules.
    Et – VRAIMENT! – cette boule à pas loin de zéro te va super bien.
    Bises et tout ça
    Zidrou, ton faux tonton andalou

    Aimé par 1 personne

  2. Salut ! Je viens de tomber sur ton blog un peu par hasard. Je l’ai lu du début jusqu’à la fin et ça m’a vraiment fait « drôle ». J’ai été émue et à la fois j’ai parfois souri en te lisant. J’adore la façon dont tu écris, et même si ton histoire ne fait pas rêver, tu arrives à envoyer de la bonne humeur aux gens qui te lisent. En tout cas, je reviendrai souvent pour avoir de tes nouvelles, même si je ne te connais pas. J’espère que tout ira bien, je te souhaite beaucoup de courage! Et j’en profite pour te dire que les cheveux très courts te vont bien 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s