J’ai eu un cancer

Ça fait une éternité que je suis pas venue écrire ici.

Ma vie reprend son cours avec son lot d’activités, de hauts et de bas : la vie normale, quoi.

Ces derniers jours, je me sens légèrement « nostalgique ». Je fête intérieurement les petits anniversaires, drôles et moins drôles des péripéties qui ont rythmées mon quotidien il y a un an. Pose du PAC, première chimio, pneumonie, tout ça quoi.

Ce qui me rend un peu bizarre c’est de relire mes posts sur Instagram dans lesquels je raconte mon quotidien de malade. C’est vraiment cool d’avoir documenté mon quotidien parce qu’aujourd’hui, je réalise à quel point j’ai été forte. C’est comme si je m’étais fait un petit cadeau à moi-même pour plus tard genre « hé meuf, tu ne te rends pas compte maintenant mais sache que dans quelques mois ou quelques années tu vas relire tout ceci et tu vas te dire que t’étais une sacrée battante ! ». C’est comme si il avait fallu un temps de maturation pour que le franc tombe, que je réalise ce par quoi j’étais passée.

Même si j’ai toujours un peu l’impression que tout ça est assez surréaliste et que je ne suis pas bien certaine que ça m’est vraiment arrivé à moi.

Et pourtant, j’ai bien eu un cancer. Et je m’en sors très bien car aujourd’hui, personne ne pourrait savoir en me rencontrant pour la première fois qu’il y a un an, jour pour jour, j’étais en plein traitements.

C’est comme si j’avais ce petit secret enfui en moi comme quelque chose de précieux qui m’appartient rien qu’à moi et que je peux révéler si je veux, mais que c’est pas obligé.

Aujourd’hui, j’essaie de voir la vie avec beaucoup de recul. Et même si je suis encore loin d’être buddha, je pense avoir appris beaucoup de choses suite à cet épisode de ma vie. Je suis changée et je le resterai pour le reste de ma vie.

Je m’écoute, j’écoute mon corps, mes envies, mes besoins. J’essaie de lâcher prise (gros gros job à faire à ce niveau là), d’être un roseau (oh oui) et de me laisser porter par le flux de la vie plutôt que de nager à contre-sens.

J’avais envie de remercier aussi les centaines de personnes (ouais vraiment) qui m’ont encouragées pendant mon cancer. Instagram a été un moyen pour moi de garder un pied dans la vraie vie sans m’enfermer dans la maladie, de créer du lien – le lien dont j’avais besoin à ce moment là pour me sentir moins seule face à Craby.

Alors, merci à vous tous.

Et Merci à moi de m’être apportée ce dont j’avais besoin à ce moment là et de continuer à le faire encore aujourd’hui.

Bisou sur vous, bisou sur moi ❤

Une réflexion sur “J’ai eu un cancer

  1. Tu peux être fière de toi!!! Je te fais un gros câlin en pensant aux bons moments que tu as réussi à créer autour de toi en traversant cette tempête! Merci Alice. Tu m’as beaucoup appris.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s